Atreyu cover

Au cours des six années qui ont succédé à Congragation Of The Damned, Atreyu était en congé sabbatique, chacun de ses membres montant son petit projet annexe. En 2014, la machine à tubes foule à nouveau les planches pour quelques concerts, afin de retrouver la flamme. La chose qui est sûre, c’est que ce nouvel album se rapproche plus de The Curse, sorti en 2004, que de leur dernier essai, voire du très réussi Lead Sails… (2007). Le titre « So Other May Live », délivré fin 2014 pour le « Record Day » annonçait déjà un bon présage : Long Live bénéficie ici d’une production léchée et d’une approche rock’n’roll saisissante. Le duo Seller/ Varkatzas – l’un aux mélodies, l’autre au scream – distille des pépites comme « Long Live », « I Would Kill Lie Die », « Cut Off The Head » et le tranchant « Heartbeats and Flatlines », rappelant Avenged Sevenfold. Atreyu ne réinvente pas le style mais se fait plaisir, et c’est tout ce qu’on leur demande.

[Loïc Cormery]

ATREYU
Long Live

Fermer le menu