Attila, une des références en matière de metalcore dorénavant signée chez Sharptone, une succursale de Nuclear Blast, nous sort aujourd’hui Chaos. Un tournant dans la carrière de l’ami Fronzac ? Ou pas…

[Entretien avec Chris Fronzak (chant) par Loïc Cormery]

attila_01_
Qu’est-il arrivé au cours des dernières années à promouvoir Guilty Pleasure ? Avez-vous obtenu les rendements que vous attendiez ?
Honnêtement, je ne me sens pas satisfait de la promotion Guilty Pleasure. L’album était bien fait, mais il aurait pu faire beaucoup mieux si nous avions eu une meilleure commercialisation. Nous sommes vraiment heureux avec Sharptone / Nuclear Blast, et nous savons que la commercialisation de Chaos va être parfaite. Nous avons fait le meilleur album possible, maintenant nous avons juste besoin de monde pour l’entendre !

En 2013, tu sortais ton propre album de hip-hop. Tu vas en faire un deuxième ?
Oui, j’ai sorti un album hip-hop intitulé People Party Anthem. C’était une expérience incroyable ! Je joue dans Attila, et ça, c’est pour toute ma vie. C’était pour moi l’occasion d’être créatif d’une manière nouvelle, et c’était génial. Je suis ami avec d’autres grands artistes hip-hop tels que Waka Flacka & Riff Raff, et je respecte ce qu’ils font. Je prévois de faire un deuxième album cet hiver, et je suis impatient de voir ce que l’avenir me réserve dans ce monde, bien que mon objectif principal reste certainement Attila !

Tu es à l’origine de nouveaux labels comme Stay Sick Recording et Shaprtone. Peux-tu nous en dire plus ? Quels groupes recommandes-tu ?
J’ai créé Stay SickRecordings en 2014 avec mon partenaire Mike Milford. Nous avons beaucoup d’artistes très talentueux, et c’est le va-et-vient sur notre label. Je recommande fortement Enterprise Earth ou Spite si vous aimez la musique heavy, Concepts si vous préférez les mélodies et le chant clair, et Backwordz si vous aimez le rap-metal !
Chaos est votre nouvel album. Quels sentiments as-tu voulu exprimer cette fois ?
Chaos représente tant de choses. Il représente le monde dans lequel nous vivons en ce moment, il représente notre carrière en tant que groupe, il représente ma vie personnelle. Il y a aussi un thème général de l’album : nous avons beaucoup de styles de musique différents dans un seul album, d’où son véritable chaos.
Tu souhaites qu’Attila soit le meilleur groupe du monde. Selon toi, comment peux-tu y arriver ?
Je veux être le plus grand groupe dans le monde et je sais que ça va être un énorme défi. J’aime bien les défis, c’est pourquoi je le fais ! Je pense que ça va prendre quelques années, mais je pense que tout est possible !

ATTILA
Chaos technique

Fermer le menu