IMP006

Being As An Ocean, auteurs déjà de deux bons albums en matière de post hardcore, remettent le couvert mais marquent un tournant dans leur carrière : ce troisième album fait preuve d’une maturité que le groupe avait démontrée auparavant malheureusement incomplète. Aujourd’hui, les Californiens passent un cap, et il se pourrait bien qu’on entende parler d’eux davantage dans les mois à venir. Cet album est remarquable, jouant sur plusieurs tableaux à la fois sans tomber dans le redondant. Les mélodies sont là, percutantes mais aussi émouvantes, et c’est bien là toute la nouveauté. Le chant de Joel Quartuccio est envoûtant et dynamique quand il le faut. « Little Richie », « The Zaelot Blindfolt » mais aussi l’incroyable « Sleeping Siccarri » vous feront fondre par leur refrain entêtant et leurs notes atmosphériques. Quant à la prod, on est loin de la surproduction, ce qui donne un côté rafraîchissant pour un groupe de post hardcore. Un groupe talentueux pour un album imparable. À suivre de très près ! [Loïc Cormery]