On est sorti d’un Bataclan conquis par la prestation du père Zakk et de son combo Black Label Society. Actuellement en tournée européenne, BLS a délivré 1h45 de metal bien gras et groovy avec en prime le traditionnel solo de 10 minutes au milieu du public.

[Texte et photos : François Capdeville]

Zakk-wylde2
Avec « War Pigs » et « Whole Lotta Love » mixés en guise d’intro, le public se met au diapason. Le rideau tombe et voilà le band qui démarre avec un « Genocide Junkie » bien lourd, Zakk wylde juché sur son piédestal. S’ensuit « Funeral Bell ». Pas de doute, on va en prendre plein les oreilles ce soir ! Notre demi-dieu de la gratte est toujours aussi généreux en soli de guitare, le son est toujours aussi bien fat. On prend du plaisir à regarder le viril combo enchaîner ses hits et Zakk brandir à tour de bras ses guitares.
Zakk est un type reconnaissant avec son public : il s’adresse aux quatre coins du théâtre le poing sur le cœur. Un vieil ours mal léché au cœur tendre, en somme. Et un public complètement acquis, qui lui rend bien. « Fire it Up » n’est il pas le meilleur exemple de son dévouement guitaristique avec un bon vieux solo de gratte de 10 minutes au milieu du public ? 
(À noter que notre guitar hero a troqué ses traditionnelles pintes de bière pour une bonne infusion à en croire l’étiquette d’un sachet de thé qui dépassait d’un grand verre. Il faut dire qu’il y a quelques années, il a connu quelques problèmes de santé). 


Thanks Zakk, John Deservio, Jeff Fabb et Dario Lorina pour le show !

BLACK LABEL SOCIETY
le retour !

Fermer le menu