BRING ME THE HORIZON
Post Human: Survival Horror
Rock alternatif / Métal moderne
Sony Music

Après de nombreuses tournées dans le monde entier, BMTH est de retour avec un EP qui marque un nouveau chapitre pour le groupe, sans dénaturer son glorieux parcours, mais avec de nouvelles inspirations et une soif de revanche sur la vie. C’est donc le premier d’une série de 4 EP. Les suivants étant prévus dans les prochains mois. Depuis un changement de son ou de style, il faut avouer que votre serviteur avait passé son chemin, passé l’excellent Senpiternal, en 2013. Il ne faut jamais dire jamais, d’autant que ce nouvel effort des Britanniques est vraiment cohérent, renouant avec des bribes du passé dès l’ouverture sur « Dear Diary », un condensé de violence metalcore fort appréciable. Le groupe n’a donc rien perdu de sa rage. Les singles, « Parasite Eve » et « OBEY » (avec Yungblud), sont prodigieux de lucidité et de hargne mélodique, avec des samples typés électro de bonne facture. Oliver Sykes propose aussi un joli duo avec Amy Lee (Evanescence), sur le morceau qui clôt cet EP de la manière la plus élégante et soignée possible. [Loïc Cormery]