Il y a vingt ans paraissait l’album The Secrets Of The Black Arts de Dark Funeral qui allait vite devenir l’une des références du Black Metal suédois. En 2009, Angelus Exuro Pro Eternus fut publié chez Regain Records, label qui a depuis mis la clé sous la porte. Lord Ahriman ayant recruté un chanteur après le départ d’Emperor Caligula en 2013, il était donc temps de reprendre le chemin du studio. Le résultat s’appelle Where Shadows Forever Reign, un sixième opus à découvrir live au Hellfest 2016 et dont le superbe artwork nous renvoie vingt ans en arrière…

[Entretien avec Mikael Svanberg alias « Lord Ahriman » (guitare) par Seigneur Fred]

Dark-Funeral-Lord-Ahriman

Qu’avez-vous fait depuis 2009 et la sortie de votre précédent album Angelus Exuro Pro Eternus ? Je présume que vous avez beaucoup tourné, mais les fans attendaient un nouveau disque depuis longtemps à vrai dire…
Ouais, c’est vrai, on a pas mal tourné pour notre précédent album. Il s’est passé pas mal de choses aussi au sein du groupe. On a dû chercher un nouveau chanteur, il s’agit de Heljarmadr. Et puis on a commencé à travailler sur un nouvel album à partir de 2012 mais surtout les cinq derniers mois avant son enregistrement…

À propos de votre nouveau chanteur, peux-tu nous en dire davantage justement sur lui ?
Heljarmadr a contribué à une bonne partie des paroles sur ce nouvel album. Il joue également dans les groupes Cursed 13, Domgård, et Grá et a rejoint Dark Funeral en 2014.

D’ailleurs, es-tu toujours en contact avec votre ancien chanteur Emperor Magus Caligula ? Que devient-il ?
Oui, toujours. On se voit de temps en temps. Il fait partie de Witchery. Récemment, il est venu écouter quelques nouveaux morceaux qu’il a beaucoup aimés, mais il s’est rangé et s’occupe de ses enfants désormais ! (rires)

La première chose qui m’a interpellé en découvrant Where Shadows Forever Reign a été sa superbe pochette dont la même couleur bleue sombre et ce même style de peinture rappellent volontairement votre premier opus, The Secrets Of The Black Arts, un classique du genre… Peut-on y voir un retour aux sources ici ?
En effet, il s’agit du même illustrateur, Necrolord, qui avait réalisé l’artwork de The Secrets Of The Black Arts à nos débuts il y a vingt ans. C’est la première personne à qui on a pensé pour travailler sur le visuel de ce nouvel album. Il y a un lien spécial entre nous. On a trouvé ça vraiment cool de refaire quelque chose avec lui et dès la première proposition, l’artwork collait avec la musique. Je lui avais envoyé la démo du nouvel album et voilà ce qui en est ressorti rapidement. Il arrive à bien ressentir les choses et à donner un côté épique à son œuvre. C’est ce que je voulais précisément ici et je suis vraiment satisfait du rendu visuel.

Ce sixième album est très Heavy et sombre avec un gros travail sur les mélodies, la batterie et le chant. Il s’agit selon moi de votre album le plus mature à ce jour en termes de compositions. Qu’en penses-tu ?
Beaucoup de gens disent déjà cela à son sujet, que c’est un album plus dynamique et plus mature… Ce n’était pas délibéré ni notre intention première, mais il y a assurément la volonté de faire de la bonne musique avec le même feeling qu’il y a vingt ans. Et jouer depuis toutes ces années nous a rendus meilleurs en termes de créativité, d’expérience d’enregistrement, de technique (le riffing par exemple au niveau des guitares), et surtout notre nouveau chanteur est vraiment impliqué dans le travail. C’est un chouette type, il est fantastique.

Que réponds-tu aux fans qui préfèrent le True Black Metal plus sale, avec un son plus cru, et n’aiment pas votre évolution ?
Ça, cest le genre de discussion dont je me fous totalement. Cela m’est complètement égal, car c’est une perte de temps selon moi. De nos jours, c’est important d’avoir une production sonore puissante, correcte et satisfaisante, on nest plus en 1994. Je ne vois pas l’intérêt d’aller en studio et d’enregistrer des disques avec un son de merde. Je pense que la majorité attend un album avec un son audible de toute manière. Et puis il faut savoir jouer de son instrument, car un bon son ne fait pas tout.

DARK FUNERAL
Ad vitam aeternam

Fermer le menu