Dimmu Borgir
Quand Thrash et Métal symphonique font l’unanimité à L’AB à Bruxelles !

 

5

 

Récemment Dimmu Borgir et Kreator ont pris possession de l’Ancienne Belgique à Bruxelles et ont enflammé un public conquis.

Dimmu Borgir est entré dans son concert avec deux morceaux marquants de Eonian, leur dernier album (The Unveiling, Interdimmensional Summit), qui ont d’emblée emballé les fans présents. En tout, le groupe aura offert 11 morceaux dont Dimmu Borgir. Comme à son habitude Shagrath a assuré et rassasié ses fans, bien soutenu qu’il est par des musiciens de très bonne qualité et dont le jeu convient particulièrement à son chant. Dommage simplement que parfois la qualité du son était quelque peu en dessous.

Les conditions étaient alors idéales pour l’arrivée sur scène de Kreator, groupe allemand de Essen, qui nous a servi son ‘trash metal’ plein de rythme et d’énergie. Dès le premier morceau, le public était conquis et il ne fallut pas attendre plus de deux morceaux pour voir le premier mosh pit embarquer la moitié du parterre. Dès cet instant, le public se mit en marche et ne s’arrêta qu’à la fin d’un concert, certes moins nuancé musicalement que celui de Dimmu Borgir mais qui, par sa qualité et sa vitesse d’exécution, suscita l’enthousiasme des fans présents.

En fait, il nous a été donné d’assister à deux concerts de groupes à l’ADN Metal différent mais dont les sets se sont révélés complémentaires. A la mise à feu soutenue mais subtile de Dimmu Borgir ont succédé les envolées de Kreator. La preuve en est que le public n’a pas été sélectif et a répondu présent aux deux concerts avec autant d’enthousiasme.