ENSLAVED
Utgard
Black Metal progressif
Nuclear Blast/ADA

Affichant bientôt trente ans de carrière au compteur, Enslaved enchaîne les albums sereinement ayant trouvé son rythme de croisière depuis déjà pas mal d’années, remportant encore au passage un cinquième Grammy Award norvégien pour leur précédent disque E en 2017. Sur Utgard, l’ambiance est plus feutrée (l’intro folk de « Fires in The Dark »), mystérieuse (« Storms of Utgard »), progressive (« Sequence ») voire dangereuse (le très heavy « Jettegryta »). Dans le domaine brumeux des Géants des glaces de Jötunheim, nos esprits s’égarent (« Útgarðr », « Urjotu ») avant d’atteindre une sorte de climax (l’outro « Distant Seasons » avec ses chœurs d’enfants). Si Utgard se veut plus atmosphérique et accessible (rien que par la durée des chansons), on ne peut que s’incliner devant ce géant de la scène scandinave debout depuis 1991. [Seigneur Fred]