Réplique tirée du film Top Secret avec Val Kilmer : « Il y a quelque chose que l’on peut dire sur les Allemands, c’est qu’ils savent construire des bagnoles ! ». Ils savent aussi jouer du Thrash ! Oui et du bon ! [Entretien avec Simon (Guitar/Vocal) par Guillaume Gautier-Boutoille – Photo : DR]

fateful finalityVotre nouvel album Battery est une bombe ! Peux-tu nous le présenter ?

Merci, les retours que nous avons eu de nos proches qui l’ont écouté sont qu’il sonne comme un album de Thrash-metal old-school, combiné aux éléments du Metal moderne de ces dernières années. C’est un album énergique qui contient une musique et un son massif ainsi que des textes rentre-dedans ! Le résultat final est des plus profond.

 

A l’écoute, on devine les influences de Phil Anselmo (pour le chant) et Annihilator pour la musique.

Waouh, quel honneur ! Pantera et Annihilator ont certainement laissé des traces dans notre musique c’est vrai ! Mais je pense que chacun en l’écoutant pourra se faire sa propre idée. Et puis, bien sûr, nous sommes forcément inspirés par des groupes que nous écoutons tous les jours (Exodus, Lamb Of God, Devil Driver, Machine Head, Testament). Tous ces différents éléments sont adaptés à notre sauce pour donner notre vision de ce Thrash-metal moderne que nous jouons.

 

Vous avez été les vainqueurs du Wacken Metal Battle Germany en 2012. Cette performance vous a-t-elle apporté des opportunités ?

Oui absolument. Cette participation au Wacken Metal Battle 2012 et notre performance au Wacken Open Air nous ont permis de faire pas mal avancer les choses dans l’histoire du groupe avant de signer avec Steamhammer/SPV. Cela nous a apporté plus d’attention que nous ne l’espérions à ce moment-là. Le contact avec Enno ( Enorm Music Wacken Foundation) nous a aussi amené des choses très positives, comme par exemple les deux producteurs de notre nouvel album (Eike Freese et Alexander Dietz). Et il ne faut surtout pas oublier les milliers de Metalheads qui étaient présents pour notre show au Wacken !

 

Votre album m’a fait penser à The Virus Conspires de Shrapnel. Connaissez-vous ce groupe anglais ?

Oui pourquoi pas ! Shrapnel est un super groupe de Thrash ! Je devine ce que tu veux dire par la similitude qui peut exister entre nos albums. Et oui, tu peux imaginer que nous avons des origines musicales identiques. En toute objectivité, je pense que The Virus Conspires conjugue l’aspect traditionnel du Thrash old-school pour le songwriting, et que Fateful Finality apporte cette touche de Metal moderne pour définir son son. C’est cette variété qui fait que les deux groupes sont spéciaux et intéressants.

 

En mars vous partez en tournée avec Dr Living Dead et Suicidal Angels. Vous formez tous la nouvelle génération du Thrash, non ?

Sans oublier Angelus Apatrida. Nous sommes très excités à l’idée de participer à cette tournée ! Cette combinaison de groupes supers heavy nous donne la motivation de rendre chaque gig que nous allons faire, un moment unique qui restera dans la mémoire des fans qui vont venir voir le show !

 

2015 va avoir un planning chargé je pense ?

Tour, tour, tour ha ha ! Plus sérieusement, le fait de jouer live va permettre à notre répertoire de toucher un maximum de gens des Metal Nations ! Avec notre tournée et la sortie officielle de Battery le 23 mars prochain, nous allons nous concentrer cette année sur notre nouveau merchandising, un nouveau clip. Après tout ça nous nous recentrerons sur l’écriture d’un prochain disque, mais ce sera pour plus tard…

Merci en tout cas de vous intéresser à Fateful Finality, et de faire connaître notre musique en France. On va faire pas mal de concerts dans des villes allemandes proches de vos frontières, alors n’hésitez pas à venir nous voir sur scène.

FATEFUL FINALITY
Motivés !

Fermer le menu