D’abord baptisé Fireborn en 2014 pour rapidement devenir Firespawn, ce formidable all stars band suédois nous a concocté un premier opus tout simplement excellent, Shadow Realms, s’avérant la plus belle surprise en matières de sorties Death Metal en cette fin d’année 2015 (cf. notre chronique du 13/11/2015). Composé de membres d’Entombed A.D. (LG Petrov et Victor Brandt), de Necrophobic, Unleashed et Naglfar (Alex « Impaler » Friberg et Fredrik Folkare) et du batteur de Raised Fist, ex-Defleshed et Dark Funeral (Matte Modin), ces derniers ne sont pas tombés dans la facilité pour autant en nous proposant un énième produit made in Stockholm mais plutôt une relecture sincère et moderne de leurs influences Death Metal américaines. Le choix de l’interlocuteur pour une interview étant tout simplement inhumain tant chacun des musiciens constitue à lui tout seul une référence dans la musique extrême suédoise, c’est Victor Brandt, actuel bassiste d’Entombed A.D. et ici guitariste qui nous explique la genèse et le futur de son nouveau super groupe ainsi que ses réelles motivations quant à sa création.

[Entretien avec Victor Brandt (guitare) par Seigneur Fred – Photo : DR]

FIRESPAWN Press_Photo_01

Comment est né Firespawn en 2014 ? Peut-on parler d’une certaine manière d’une histoire entre potes métalleux qui s’ennuient parfois en dehors de leurs groupes respectifs ? (rires)

Nous avons commencé Firespawn parce que nous voulions faire quelque chose de plus extrême que ce que l’on fait déjà dans nos propres groupes, mais aussi parce que nous aimons tous être et rester occupés et puis on a envie d’évoluer en tant que musiciens. C’est toujours intéressant, tu sais, d’avoir un nouveau challenge. C’est excitant ! Depuis que nous avons à peu près le même emploi du temps et vivons près des uns des autres, c’est plus facile aussi pour nous en fait de pouvoir faire quelque chose d’autre et s’investir dans un autre groupe comme celui-ci. Mais pour répondre finalement à ta dernière question : non, nous ne nous ennuyons absolument au sein de nos groupes.

Alors doit-on considérer aujourd’hui Firespawn comme un véritable groupe ou bien juste un projet parallèle de plus pour vous tous ?

C’est un vrai groupe !

À propos des chansons figurant sur votre très bon premier album Shadow Realms, comment les avez-vous composées ? En répétant et en tapant le bœuf tous ensemble à la maison ou dans votre local de répétitions quand vous n’êtes pas en tournée avec vos propres groupes (méthode à l’ancienne), ou bien chez vous chacun derrière son ordinateur en train d’enregistrer des riffs ou des mélodies et en échangeant par internet (méthode plus moderne) ?

J’ai écrit la musique et ensuite Alex « Impaler » Friberg (basse) et moi-même avons écrit les paroles. Pour composer la musique, je fais ça chez moi, à la maison, j’enregistre alors des trucs et envoie les démos aux autres membres du groupe. Ensuite, seulement, on enregistre tous  ensemble.

FIRESPAWN Press_Photo_09

Est-ce qu’il y a certains morceaux ou idées qui ont été composés initialement par l’un d’entre vous pour vos groupes respectifs (Entombed A.D., Necrophobic, Naglfar, etc.) ou bien avez-vous conçu toutes ces nouvelles chansons spécialement pour ce premier album de Firespawn ? On a l’impression que chaque chanson possède sa propre atmosphère et son style…

Je suis ravi que tu aimes les chansons et que tu dises cela. Merci beaucoup ! Toutes les chansons ont été écrites spécialement pour Firespawn. Certains passages sont assez vieux, jusqu’à neuf ans ! D’autres sont âgés seulement de quelques mois et ont été conçus récemment. Je pense que c’est cela qui ajoute ce sentiment de diversité.

Le son sur Shadow Realms est incroyable, puissant, très propre et moderne. Ton camarade et guitariste Fredrik Folkare (Unleashed, Necrophobic…) est-il à l’origine de la production sonore lui qui produit et a l’habitude d’enregistrer ses autres principaux groupes dans ses Chrome Studios en Suède ? En tant qu’excellent ingénieur du son et producteur, a-t-il eu le même rôle au sein de Firespawn qu’avec Unleashed par exemple ?

Non, il s’agit de Lawrence Mackrory qui a mixé et masterisé l’album à Uppsala, à 70 km au nord de Stockholm. Mais Fredrik a été toutefois très impliqué dans le processus d’enregistrement et de production en studio.

FIRESPAWN Press_Photo_08

En fait, c’est assez amusant de noter que vous pratiquez un Death Metal davantage inspiré par la scène américaine que celle suédoise dont vous êtes tous issus ; pourquoi cela ? Était-ce voulu et sciemment désiré entre vous au moment de lancer Firespawn ou bien c’est venu naturellement au moment de la composition en fonction de vos différentes influences au sein du groupe ?

On voulait faire quelque chose de différent de nos groupes dans lesquels nous jouons déjà, comme je te le disais précédemment au début de cet entretien. On pense tout simplement que ce ne serait pas vraiment intéressant ou bien ça n’aurait pas de sens si nous commencions un nouveau groupe qui sonne de manière identique aux nôtres.

Quelques mots à présent sur le premier single « Lucifer Has Spoken » extrait de ce premier album Shadow Realms pour lequel vous avez d’ailleurs réalisé un vidéo clip ? Pourquoi ce choix comme premier single car il est moins agressif mais pour autant très Heavy et sombre ?

Nous avons eu le sentiment que cette première chanson « Lucifer Has Spoken » était un peu plus accessibles que les autres morceaux figurant sur l’album pour un nouvel auditeur, and on s’est dit aussi que ce serait marrant que notre premier single soit assez différent du reste de l’album. De cette façon, l’auditeur obtient une autre surprise par la suite. (rires)

Apprécies-tu les nouveaux groupes de Death Metal de nos jours comme par exemple Obscura, Abysmal Dawn, Carnifex, The Black Dahlia Murder, chacun dans des genres différents, et je ne parle pas des groupes de Deathcore à la mode (rires) ou bien tu préfères les anciennes légendes tells ques Morbid Angel, Death, Possessed, Obituary, Deicide, etc. ?

J’aime et préfère vraiment Morbid Angel, Cannibal Corpse, les vieux Deicide, Possessed, Obituary, etc.

FIRESPAWN Press_Photo_07

A présent, peut-on s’attendre rapidement à un second album studio avec le même incroyable line-up ? Avez-vous déjà de nouvelles compositions de prêtes ?

Bien sûr ! Nous avons d’ores et déjà environ cinq nouvelles chansons sur lesquelles nous travaillons.

Et allez-vous pouvoir tourner pour promouvoir ce premier album étant donné vos plannings avec vos groupes principaux Entombed A.D., Unleashed, Naglfar, Necrophobic, etc. ? Peut-on espérer vous voir venir jouer bientôt en France ?

Nous nous sommes déjà produits sur scène, en fait. Notre prochain concert au lieu à présent en tout début d’année prochaine (2016) au festival House of Metal chez nous, en Suède. Après cela, il y a le Gefle Metal Festival auquel on participe, toujours en Suède ce qui est très pratique pour nous. Et on travaille en ce moment avec notre promoteur pour booker des concerts et faire une tournée sur le vieux continent.

FIRESPAWN
Les seigneurs de l’ombre

Fermer le menu