ffak-deathgrip

Dans la grande famille du Metalcore sous le signe de Jésus qui pullule à une vitesse prodigieuse, nous avons oublié un peu vite les méchants de Fit For A King. Les Texans sortent le bien nommé Deathgrip, quatrième salve de violence signée par Solid State Records. Fort est de constater que la musique de nos quatre bougres est massive et sans concession. Pas de prise de risque au rendez-vous ou de réelle innovation : Fit For A King envoie le bouzin, et nous fait comprendre qu’il peut faire partie des références de la scène Metalcore. Pour preuve, les missiles sont là d’entrée de jeu sur « Pissed Off » ou encore « Dead Memory » où vient brailler notre ami Jake Luhrs d’August Burns Red. Le son est gros, voire bien gras, et lourd. Pas de fioriture au niveau des guitares, à part quelques lignes mélodiques, histoire d’alléger le tout. Très grande forme des parties vocales de Ryan Kirby qui s’améliore d’albums en albums avec des scandés distinctes et dynamiques. « Cold Room » enfonce le clou par sa rythmique pesante et ses breaks dévastateurs à la batterie rappelant Forevermore ou encore ERRA. 36 minutes de puissance et de groove efficaces font de ce Deathgrip un album imparable.

[Loïc Cormery]

FIT FOR A KING
Deathgrip

Fermer le menu