FREITOT
Freitot

Mystyk prod
Death Metal Old School
★★★★✩

Pochette Freitot def

Freitot prend en considération le death metal que l’on aime. Animé par Arno Strobl (Carnival In Coal) au chant, Etienne Sarthou (Aqme) à la batterie et Fabien Desgardins (Benighted) à la gratte, ce trio est féroce. C’est bien connu, c’est dans les vieux pots que l’on fait les meilleures confitures. Les ingrédients utilisés par le trio sont bien cuisinés. La machine de guerre est lancée dès l’ouverture de « The Human Drawer » et ça mitraille dans tous les sens! On sent le groupe complètement à l’aise dans ce registre de prédilection qu’adore Strobl notamment. Le morceau «…And Enemy Closer », tabasse dans sa rythmique thrash/death. Double pédale et blast en pleine gueule ! Cet album est vraiment varié et inspiré proposant la tradition du death dans tous les sens du terme. Le côté mélodique de la gratte n’est pas en reste, on headbangue de plaisir. « Love Is All Around » est techniquement irréprochable. La structure du morceau est efficace et varié. Riff puissant, soli monstrueux sur « Lost in Meaning » avec la voix carrément caverneuse de Strobl qui nous envoie au plus profond des ténèbres. L’expérience parle sur cet album. Tout est concis, net et précis. Le son de cette galette est tout simplement énorme et les huit titres restent cohérents dans l’ensemble ; un premier essai concluant pour les amateurs de sensations old school.

[Loïc Cormery]