IMPERIA
The Last Horizon
Métal symphonique
Massacre Rec.

Si Therion ou Epica ont su revenir dernièrement à l’essentiel, leur challenger Imperia voit les choses en grand pour s’emparer un jour des joyaux de la couronne du Métal symphonique européen. Son guitariste Jan Yrlund (Prestige, Satyrian, ex-Danse Macabre, ex-Ancient Rites…) livre l’ambitieux double album The Last Horizon. Après tout, il a bien raison car outre ses qualités reconnues de compositeur hors-pair et de musicien, Imperia possède l’atout vocal contralto Helena Iren Michaelsen (ex-Trail of Tears) capable d’évoluer merveilleusement sur du pur Power Métal mélodique aux accents folk (l’excellent « Starlight »), des balades mélancoliques (« While I Am Still Here ») ou encore un simple piano-voix frissonnant à la Tori Amos (« Let Down »). Un très bel album qui faiblit malheureusement quelque peu sur la dernière moitié du second disque. [Seigneur Fred]

=> Interview du guitariste néerlando-finlandais Jan « Örkki » Yrlund à retrouver en cliquant ici ci-dessous :

http://www.metalobs.com/imperia-une-eclaircie-a-lhorizon/