JORN-LANDELâchez vos crucifix et décrocher les gousses d’ail, Jørn Lande est de retour ! Avec la complicité du guitariste Trond Holter (Wig Wam), le chanteur norvégien s’est lancé dans la réalisation d’un album concept retraçant la quête d’un amour impossible et la solitude de Vlad l’Empaleur, alias Dracula, né sous la plume du romancier irlandais Bram Stoker en 1897. Lande joue le rôle du vampire transylvanien assoiffé de sang tandis que la jolie Lena Fløitmoen Børresen interprète Mina le grand amour du Prince de la nuit. Les dix morceaux sont captivants et les musiciens savent vraiment mettre leurs aptitudes au service de l’histoire. L’emballage et la production sont sans reproche, cependant « Swing Of Death » est un concept désuet car déjà entendu en d’autres temps. Parmi les influences évidentes, citons Meat Loaf, Queen et Alice Cooper. Cet opéra rock composé de chansons mélancoliques et mélodiques pourrait faire croire à une marche en avant, une exploration aventureuse, mais c’est plutôt un retour en arrière qu’il propose en réalité. Il ne surprendra certainement pas le commun des mortels mais procurera tout de même des sensations fortes aux… mordus de ces artistes venus du froid.

[Ph. Saintes]

JORN LANDE & TROND HOLTER present DRACULA
Swing of Death

Fermer le menu