MASS WORSHIP
Mass Worship
Death/Sludge Metal
Century Media/Sony Music
★★★★☆

La claque scandinave de ce mois d’octobre est assurément Mass Worship ! Nouveau venu sur la scène Métal suédoise avec ce premier album éponyme d’une durée d’à peine vingt-huit minutes, ce quintet originaire de Stockholm balance une puissante fusion de Death Metal à la suédoise donc (plus précisément de l’école de Stockholm bien évidemment) et de Sludge avec une énergie et une attitude héritées du Punk/Hardcore. De prime abord, la recette peut paraître simpliste mais elle ramonera vos cages à miel cet hiver sans problème ! Les riffs sont appuyés et massifs supportés par une rythmique pachydermique (« Celestial » en ouverture donne clairement le ton). On sent l’expérience déjà des gaillards. Forts d’un premier single « Spiritual Destitution » (Isolation Rec.) que l’on retrouve ici en version album, ces derniers ont en effet déjà tourné récemment avec Vader, Comeback Kid, Malevolence ou bien encore Implore dont ils partagent, outre le même label, la même rage. La production sonore, très live et spartiate, accentue la férocité de leurs huit morceaux avec des guitares façon tronçonneuse suédoise à la Dismember ou Entombed qui ont été captées dans le propre studio du batteur Fred Forsberg aux Fuck Life Studios (tout est dit dans le nom), puis réamplifiées par Fredrik Nordström au fameux Fredman Studio. La batterie, quant à elle, a paradoxalement été enregistrée aux Spinroad Studios en banlieue de Göteborg, la Mecque du Death Metal mélodique, or point d’harmonie du genre ici. Seul bémol peut-être sur l’ensemble, une possible redondance peut survenir dans les riffs mais voilà pourquoi vingt-huit minutes suffisent pour apporter plus d’impact. Enfin, vocalement, le chant écorché de Claes Nordin terriblement efficace donne plutôt ici dans le Hardcore/Sludge en toute logique. Alors oui, vous allez encore nous dire qu’on vous fait le coup à chaque fois dès qu’il s’agit d’un énième combo tout droit en provenance de Suède ou autre, mais franchement, même leurs compatriotes Tomas Lindberg (At The Gates, Disfear, etc.), Marco Aro (The Haunted, ex- Face Down, ex-The Resistance), ou bien encore Jonas Renkse (Katatonia, Bloodbath) sont estomaqués et ne jurent que par eux ! Simple effet d’annonce marketing ou pur élan patriotique, nul ne le sait à ce stade. Reste que ce premier essai fait mal par où ça passe et on ne demande qu’à voir Mass Worship sur scène pour voir si ça défouraille véritablement live ce qui devrait bientôt être d’actualité.

[Seigneur Fred]

Mass Worship, nouveau groupe suédois de Death/Sludge Metal made in Stockholm, sort son premier album éponyme (Century Media) et ça défouraille sévère !
www.massworship.com

MASS WORSHIP
Mass Worship

Fermer le menu