mastodon-coverSi l’album précédent avait marqué un tournant en proposant des titres accrocheurs et pour le moins directs, ce Once More ‘Round the Sun marque quant à lui un retour en arrière à savoir une musique complexe pas si simple d’accès. Même mieux, le travail est encore plus poussé que sur les opus précédents donnant à ce nouveau méfait un côté compact rarement atteint par le groupe. Le final avec « Diamond in the Witch House » (qui voit la présence du maître a penser de Neurosis Scott Kelly en guest vocal) est l’exemple parfait de ce que peut produire Mastodon en 2014, à savoir une musique tout en tension, complexe et pour autant captivante. Les arrangements sont toujours aussi fins avec de nombreuses couches mélodiques de guitares associées à des rythmiques plombées ; le tout soutenu par un trio de chanteurs au top de leur capacité. Produit par Nick Raskulinecz (Ghost, Alice In Chains..), cet album marque une fois de plus les esprits par une très grand qualité qui pose de nouvelles bases pour le futur.

[Julien MEUROT]

MASTODON
Once More ‘Round the Sun

Fermer le menu