Umschlag INAK 2016 LTD (Schenker Madrid Live).qxp

Les premières notes de l’intro « Ocean Odyssey » vous dressent le poil. Avec ce Live dénué du moindre temps mort, Michael Schenker montre qu’il ne s’est pas produit sur la scène du Joy Eslava de Madrid le 19 novembre 2015 pour démontrer une éventuelle satisfaction personnelle, mais seulement pour perpétuer l’esprit d’une fête riche en décibels, en partageant quelques riffs avec ses fans espagnols. Le Mad Axeman a revisité pour l’occasion sa glorieuse épopée que ce soit UFO (« Doctor Doctor », « Lights Out »), Scorpions (« Lovedrive », « Coast To Coast »), MSG (« Victim Of Illusion ») ou son nouveau groupe Temple Of Rock (« Live And Let Die »). Accompagné de deux anciens collègues des ‘Scorps’, le bassiste Francis Buchholz et le batteur Herman Rarebell, du chanteur Doogie White et du guitariste/claviériste Wayne Findlay, le cadet des Schenker a trouvé la bonne alchimie. On apprécie sur le 1er CD l’hommage à Ronnie James Dio (« Before The Devil Knows You’re Dead ») mais l’intensité croissante de ce concert atteint son paroxysme sur la 2è rondelle avec « The Lost And Lonely », «  Rock You Like A Hurricane », « Rock Bottom » et « Horizons ». Le groupe a conclu la soirée avec le classique « Blackout ». Les plus mordus se sont déjà procurés l’édition collector riche de nombreux bonus, les autres découvriront sur le format double CD, blu-ray/DVD, la totale de ce concert énergique.

[Ph. Saintes]

 

MICHAEL SCHENKER’S TEMPLE OF ROCK
On A Mission : Live In Madrid 

Fermer le menu