Necrowretch Putrid Death SorceryAprès la publication de plusieurs démos et EP morbides et nostalgiques (tant sur la forme – vinyls et K7 en 2012 – que sur le fond), nos jeunes apprentis sorciers du sud de la France se sont fait repérer par Century Media et publient aujourd’hui un premier album de Death /Black Metal hypra classique mais accrocheur et nauséabond. Enregistrées en Belgique chez le bassiste Phorgath du groupe Enthroned, les onze compositions volontairement passéistes vous prennent d’emblée à la gorge avec des riffs malsains et le chant écorché de Vlad typé Black Metal. La rythmique fera headbanguer n’importe quel mort-vivant. En fin d’album, on retrouve deux anciens titres, « Necrollections » et « Repugnizer », issus des premières démos. Techniquement il n’y a rien à dire et le côté evil est au rendez-vous : Putrid Death Sorcery transpire la sincérité.

 

[Seigneur Fred]

Necrowretch
Putrid Death Sorcery

Fermer le menu