NOTHING MORE
Les Étoiles, Paris, 05/12/2017

Quelle claque ! Magnifique performance rock ‘n’roll délivrée hier soir par Johnny Hawkins et ses acolytes sur la scène des Étoiles !

[Texte et photos : François Capdeville]

NM4
Uniquement vêtu d’un jean, le chanteur texan à la plastique parfaite a fait vibrer cette petite salle du 10e arrondissement de Paris pendant 1h30. Les titres se sont enchaînés sans aucun temps mort : screamo hard-core, virtuosité guitaristique, set acoustique… Quel plaisir de vivre un tel show qui nous rappelle à quel point les petites salles ont la capacité de catalyser l’énergie ambiante.
Point culminant pour les oreilles comme pour les yeux : ce moment épique où le crew se retrouve autour de cette guitare basse juchée sur un dispositif métallique tout droit sorti d’un film de Mad Max. Bacchanale musicale où s’entrechoquent tapping et percussion. Si Jimmy Page n’hésitait pas à jouer de la guitare avec un archet, Jimmy use de baguettes sur la basse pour en sortir un beat frénétique. Jimmy Hawkins ! Parlons-en ! Le batteur devenu chanteur. Une figure christique dont l’attitude scénique nous renvoie au côté sauvage de quelques icônes des 70’s. Une espèce de Jim Morisson du Metal en somme.

À noter que Nothing More revient cet été au Donwload festival. Et s’il y a bien un concert à ne pas rater en France, ce sera certainement celui-là.