PHAZM_ScornfulOfIcons_Cover

Tel l’insecte du même nom, Phazm a toujours possédé une identité (musicale en l’occurrence ici) bien à lui, faisant du groupe de Nancy un outsider plus qu’intéressant dès sa création en 2003. Composé de membres de Scarve à son départ, seul Pierrick Valence (guitare/chant) en demeure le rescapé du line-up originel. Malgré un split en 2009 à la suite de divers problèmes personnels, son leader et co-fondateur a décidé de relancer la bête en 2012 à l’occasion d’une tournée avec Entombed. Et grand bien lui en a pris à l’écoute de cette quatrième galette car on ressentait un réel manque sur la scène hexagonale, le quatuor français n’ayant d’ailleurs rien à envier à ses voisins européens en matière de Black/Death Metal. Scornful Of Icons se veut à la fois vindicatif, groovy et doté d’une ambiance véritablement personnelle. Alternant passages Black Metal violents (« Ubiquitous Almighty », « Never To Return » aux riffs Gorgorothiens), rythmiques Death aux relents parfois délicieusement Thrashy, rien n’est à jeter sur ce nouvel album fait maison (Studios De La Forge/dept 54) pourtant pas si évident aux premiers abords. Ajoutez à cela de jolis soli de guitares et diverses incantations masculines (« Ginnungagap ») ou féminines (l’excellent « Scornful Of Icons » avec ses légères touches Folk et atmosphériques) et vous obtenez là un retour gagnant.

[Seigneur Fred]

PHAZM
Scornful Of Icons

Fermer le menu