portraitTiens, Iron Maiden a signé chez Metal Blade ?! Eh bien non, il s’agit de Portrait qui propose cette année son troisième album avec Crossroads. Oui, c’est un raccourci méchant, mais c’est le genre qui veut ça. Voix haute perchée, solos interminables, pantalons en cuir, oui ! tout y est. Alors, effectivement, on peut aimer le Heavy Metal à la mode 90′ et il peut d’ailleurs être bien foutu encore en 2014. Mais tout ça sonne comme du déjà-vu, à la saveur un peu vieillotte. Crossroads est un album sympathique, entraînant, aux riffs efficaces et aux refrains accrocheurs ; on se sent l’envie de taper du pied et de headbanger, mais au bout de deux écoutes, on a envie de passer à autre chose. A l’instar des albums mythiques du genre qu’on réécoute pour le plaisir de chanter les paroles à tue-tête, Crossroads est facilement oubliable, comme d’ailleurs le Heavy des années 2000 qui peinent à garder sa place sous les projecteurs contrairement aux grands classiques d’il y a 30 ans. En bref, Portrait propose un bon album dans l’ensemble, mais paye le prix pour être sorti cette année, trop longtemps après les pièces maîtresses du Heavy.

[Elisa Wolf]

PORTRAIT
Crossroads

Fermer le menu