En ce beau mardi, nous sommes conviés à la FNAC des Ternes, à Paris, où nous attend un certain Jimmy P. Pour la deuxième fois en un an, le légendaire guitariste rallie notre belle capitale afin de nous parler des rééditions des albums de Led Zeppelin…

[Texte et photo par Julien Meurot]

Jimmy Page FNAC

C’est fébriles que les fans en présence attendent l’arrivée de leur idole, surtout que certains d’entre eux auront l’immense privilège de lui poser une question. Nombre d’entre eux étant de fins connaisseurs, certaines questions ne manquent pas d’intérêt : on apprendra par exemple que le maestro prépare un album pour fin 2015 ou début 2016 ; information déjà divulguée il y a six mois à Londres mais qui ne tombera dans l’oreille d’un sourd pour autant.

Pour ce qui est de l’écoute, c’est au coup par coup que les titres nous sont envoyés, entre deux réponses de Mister Page, et de façon pas toujours très heureuse, la personne en charge de  cette partie ne connaissant manifestement pas les titres de Led Zep et se permettant même un coupe franche sur l’inédit « Sugar Mama » que tout le monde attendait ! Reste que cet inédit datant de 68 semble bien à sa place sur le disque compagnon de Coda, et qu’il justifiera à lui seul l’achat de la réédition. Pour le reste, les titres passés sont les classiques avec comme point d’orgue « Achilles Last Stand », qui secoue l’auditorium.

L’entretien est rondement mené par Thomas Caussé, animateur à Ouï FM, et sa joie est plus que communicative. Malgré l’absence de dédicaces et autre photos, l’ambiance est bon enfant et l’on croise de tout, du jeune lycéen tout juste sortie de son épreuve de bac au vieux routard qui nous raconte ses anecdotes sur les concerts de Led Zep qu’il a vu dans sa jeunesse.

En tout, la rencontre aura duré moins d’une heure, mais le bonheur de se retrouver si près du maître racontant ses histoires passées est réel, sans parler de la belle perspective de revoir enfin Jimmy Page une guitare à la main, ce qui ne laissera personne indifférent.

Une rencontre avec Jimmy

Fermer le menu