ruins-underucurrent-cover

Si Ruins vient trop rarement visiter le vieux continent, il n’est pas avare en enregistrements studio.  Cinquième galette déjà pour nos diables de Tasmanie et sans surprise, Undercurrent s’inscrit dans la stricte lignée de son prédécesseur, Place Of No Pity, paru en 2012. Toujours mené tambour battant par l’excellent batteur Dave Haley (Psycroptic, The Amenta, Pestilence…) et Alex Pope (guitares/chant), Ruins distille un Black/Death Metal venimeux et froid, aux influences Satyricon (période Now, Diabolical, il n’y a qu’à écouter « Certainty The Adversary »…). À l’instar de la légende norvégienne, la complexité rythmique et le riffing de guitares constituent le cœur technique des morceaux excellemment mis en son. Quant au chant, Alex n’a jamais été aussi convaincant… Dynamique, puissant et plus harmonieux, ce nouvel album assoit davantage encore les Australiens sur la scène Black Metal internationale, malgré son isolement et ses influences toujours palpables.

[Seigneur Fred]

RUINS
Undercurrent

Fermer le menu