Actuellement en tournée au Mexique, c’est à San Diego que la formation américaine a pris un peu de temps pour répondre à nos questions avant de repartir sur les routes. Leur nouvel album éponyme est dans les bacs depuis le 21 juin mêlant de nouveaux ingrédients musicaux à un son son heavy classique.

[Interview par mail par Marie-Pierre Chantepie. Photo : DR]

scorpion_child

 

Parlez-moi de votre style musical, ce qui vous a inspiré à faire de la musique?

Notre style peut varier en fonction de l’humeur, de l’environnement, ou tout autre sens. Nous sommes inspirés par énormément de films, des personnalités et de cette musique venus de tous les coins du monde. Enfant, nous avons été initiés à la musique via une grande variété de styles traditionnaux. Principalement dans le rock bien-sûr.

 

À quoi ressemble “Scorpion Child » ?

Cet album est à la fois éponyme et légèrement articulé autour d’un concept cyclique et infini intitulé : « J’ai vu la fin comme si elle m’avait traversé. » Vous pouvez y voir une référence sur la pochette de l’album et dans les thèmes abordés dans les morceaux.

 

Quelles sont vos principales influences ?

Tout comme la première question, elles sont extrêmement diverses. Essentiellement du heavy. L’intensité ne se mesure pas seulement à la rapidité de la batterie ou des distorsions de guitare, mais également à son contenu. Tout ce qui vient du blues, du rock, du heavy metal brutal, et même de la soul et de la musique avant-gardiste.

Parlez-moi de votre processus d’écriture…

Un musicien a vraiment besoin d’avoir une quantité énorme de temps pour écrire un premier album. Pour nous, il a fallu quelques années sur la base des changements de line-up que nous avons dû subir. Les chansons ont été plus ou moins élaborées démocratiquement. Nous jouissons de cette liberté et elle travaille pour nous. Cela a toujours été une passionnante aventure.

 

Quels sont les gens qui vous boostent ?

Tous ceux qui nous entourent. Nos amis, nos familles, et ceux qui nous aident sont notre première source d’inspiration. Nous avons tous notre DIO et de Cliff Burton ! (rires)

 

Chris “Frenchie” Smith connu pour son travail avec The Answer, Jet, And You Will Know Us By The Tail Of Dead, et tant d’autres encore… a produit votre album. Pourquoi lui ?

Tout simplement car on est très admiratif de son travail !

scorpion_child_cover

Scorpion Child
Cyclique et Infini

Fermer le menu