Nous avons profitez de la venue de Seether au Hellfest pour découvrir mieux ce groupe qui cartonne au pays de l’oncle Sam. La rencontre avec Shawn Morgan a été très sympathique après un bon set, bien gros bien chaud. Isolate and Medicate est sortie cet été.[Entretien au Hellfest avec Shawn Morgan (chant, guitare) par [Loïc Cormery]

Seether_OnlineUse

C’est la première fois que vous jouez au Hellfest, quels sentiments avez-vous après ce show ?

C’était cool, il y avait beaucoup de gens et il faisait très chaud ! On n’est pas vraiment un groupe de metal donc on est venu ici sans trop savoir comment on serait accueuilli, finalement on s’en est bien tiré et on a passé un super moment.

 

Vous avez pas mal de succès aux Etats-Unis et beaucoup moins en Europe, vous revoici cependant sur le devant de la scène par chez nous…

Oui, c’est vrai que nous n’avons pas eu le succès qu’on espérerait ici, c’est dû au fait que nous n’étions pas revenu sur votre continent depuis de longues années. Mais nous avons désormais un nouveau label, Universal, qui nous soutient vraiment afin qu’on parle de nous dans le monde entier. Je crois que ça faisait 15 ans que nous n’étions pas venus, notre ancien label ne nous permettait pas de sortir des Etats-Unis, mais désormais ce problème est réglé. Je crois que c’est bien parti d’ailleurs, on fait quelques festivals, certaines radios nous jouent et on va revenir au moins de novembre pour d’autres shows. Notamment à Paris !

 

Quels sont les thèmes abordés sur le nouvel album Isolate and Medicate ?

Je pense que le monde va mal, il craint ! Les gens sont impitoyables entre eux, égoïstes, nos enfants s’entre-tuent dès qu’ils ont l’âge de le faire… Je pense que je ne suis pas fait pour ce monde-là. Personne ne peut s’empêcher de faire ou de dire des choses blessantes, alors qu’on ferait mieux de s’aimer et de s’entraider. Voilà de quoi parlent les chansons en gros…

seether_isolate_and_medicate

Le single « Suffer It All » est assez heavy par moments…

Oui, c’est vrai. Mais sur les dix chansons de l’album je pense que celui qui a les moments les plus « violents » (rires) ! Après chaque morceau est différent avec sa propre personnalité, « Suffer It All » est très énerve en effet, d’autres sont plus basés sur une guitare acoustique par exemple, bref c’est très varié. Il faut qu’un album soit agréable à écouter, avec beaucoup de styles. Mais c’est vrai qu’il y a quelques passages criés que je n’avais plus faits depuis des années, idem pour les riffs… Au final c’est moins simple, moins mélodique.

 

Qui a produit l’album ?

Brendan O’Brian, qui s’est déjà occupé de Soundgarden, Pearl Jam ou Alice in Chains.

 

Vous jouez en tournée avec Godsmack, aimez-vous ce groupe ?

Pour être très honnête, j’adore leur musique mais je déteste le chanteur, un vrai connard. Par contre Shannon Larkin le batteur est un super gars, Tony Rombola le guitariste est pote avec des gens que je connais, mais le chanteur… c’est pas la peine ! Il est très bon dans ce qu’il fait, je respecte cela, mais humainement je ne peux pas. Le premier album de Godsmack était excellent en tout cas à l’époque !

 

Vous avez aussi joué avant de venir ici au Forum de Vauréal avec les petits français de Evenline en première partie, c’était complet je crois ?

Oui, c’était vraiment une super soirée, dans un très bel endroit. J’aime les shows dans les petites salles comme ça. Les petits Evenline sont très prometteurs, très sympas, nous avons écouté leur CD sur la route et c’est vraiment bon.

 

Soundgarden joue plus tard sur la Mainstage, tu t’entends bien avec eux ? Tu aurais presque pu faire un guest ! (rires)

On s’est déjà croisés oui ! Allez, si je le vois après notre interview, je demande à Chris Cornell… on sait jamais ! (rires)

 

Un premier bilan de ce Hellfest, son orga ?

Mec, c’est un festival exceptionnel et super bien préparé. Je tenais à passer ce message. Le gars qui organise ça, Ben [NDLR : Barbaud], est un putain de génie ! Réunir autant de personnes avec une affiche aussi variée, tu ne vois pas ça souvent. Je suis heureux d’être là pour la première fois, j’espère que ça ne sera pas la dernière.

seetherlogo-black

SEETHER
Mature

Fermer le menu