skeletonwitch-the_apothic_gloom_ep-cover

Après avoir littéralement « lâché les serpents » en 2013 avec son cinquième album, rien de tel pour Skeletonwitch qu’un EP de quatre titres afin de faire une petite piqûre de rappel auprès des fans et de présenter le nouveau chanteur de la bande d’Athens (Ohio), Adam Clemans, l’aîné des frérots Garnette ayant passé le flambeau – enfin le micro, en l’occurrence. Honnêtement, la différence vocale ne s’entend guère, tant son successeur semble s’être vite intégré sur The Apothic Gloom. Celui-ci débute de fort belle manière par l’intro acoustique de la chanson-titre, avant de partir sur les chapeaux de roue. Vocalement blacky, speed et nerveux dans ses riffs Thrashy mais toujours mélodique et avec une basse bien présente, on retrouve tous les ingrédients chers aux Américains avec un ultime « Red Death, White Light ». Un court essai d’intégration réussi, en attendant vite un prochain album.

[Seigneur Fred]

SKELETONWITCH
The Apothic Gloom EP

Fermer le menu