Sodom
Epitome Of Torture

Steamhammer/SPV
Thrash Métal Old School
4/5

SODOM-EpitomeFigure emblématique du Thrash, Sodom continue son chemin sans se soucier des modes et autres artifices musicaux. Au bout de 30 ans de carrière, ce qui est un beau palmarès il faut l’avouer, Sodom joue la carte de la sécurité. En matière de Thrash, Sodom en connaît un rayon et nos papys envoient le bousin comme s’ils avaient 20 piges. Le résultat de ce Epitome of Torture est sans appel et les missiles pleuvent en rafales comme en Palestine. Le trio « My Final Bullet », « S.O.D.O.M » et « Epitome Of Torture » sont de pures boucheries et le rythme est intense et fluide par le nouveau venu derrière les fûts, Markus Freiwald. Tom Angelripper, tel un commandant du Thrash, est toujours aussi affûté en matière de riffs et son chant sur « Stigmatized » est tout bonnement caverneux, à la limite du death. Bernemann à la guitare remplit son rôle à la perfection est distille par moment de bon solos à la manière d’un Gary Holt (Exodus) ou Kerry King (Slayer) sur « Invokating The Demons ». La production est très bonne et bien sûr, la basse est mise en avant. En tout cas, ce qui frappe le plus, c’est le dynamisme du groupe qui met une belle rouste à tous les pionniers du style et Epitome Of Torture s’inscrit comme une pierre angulaire à sa discographie.

[Loïc Cormery]