SOTO Inside the VertigoBridé chez Frontiers, qui ne semblait attendre que des albums d’AOR, Jeff Scott Soto a décidé de se lâcher et de nous offrir l’album le plus Heavy de sa discographie avec Inside The Vertigo. Il n’a pas fait les choses à moitié comme nous le montrent les riffs de « Final Say » qui ouvre le bal, du torturé « Wrath », du lourd « Trance » ou du groovy « Fall to Pieces ». Au milieu de ces distorsions, la voix de Soto donne le meilleur d’elle-même, nous entraînant dans un univers coloré sur l’excellent « The Fall » au refrain accrocheur, ou dans des ambiances pleines de nuances sur le superbe « End Of Days » qui nous fait faire des montagnes russes. Chaque titre est une véritable pépite que le groupe développe grâce à des chœurs savamment choisis, des arrangements de haute volée et une interprétation de qualité, le tout servi par une production chaude et dynamique qui se démarque de la plupart des sorties actuelles. Un album indispensable en ce début d’année.

[D. Labbé]

SOTO
Inside The Vertigo

Fermer le menu