Suffocation
Bordel organisé

SuffocationSuffocation nous revient en 2013 avec Pinacle Of Bedlam, le 7ème album de sa carrière, accompagné d’un DVD live. Pour l’occasion, c’est Dave Culross qui remplace Mike Smith à la batterie.

[Entretien avec Derek Boyer (basse) par Romy Del Signore – Photo : DR]

Pinnacle Of Bedlam semble avoir été inspiré par le Livre Des Morts Tibétain.

Pour cet album, l’accent à été mis sur un seul sujet. Une grande part de notre inspiration vient de la philosophie tibétaine. Par exemple, l’étape où l’on prend conscience de la vie correspond à la perpétration de la mort.

Pourquoi avez-vous tant attendu entre Blood Oath (2009) et Pinnacle Of Bedlam ?

Les cycles d’albums consistent en une période d’écriture, d’enregistrement, et de tournée promo… sans durée prédéterminée. Nous avons cette fois-ci passé plus de temps à composer pour sortir un produit fort.

Ce nouvel album est plus mature dans l’écriture et plus moderne dans la production que les précédents.

Nous avons déjà couvert tous les aspects du brutal Death Metal. Pinnacle Of Bedlam est old-school à certains moments et moderne à d’autres. L’ensemble du groupe est arrivé à un certain degré de maturité.

Dave Culross, qui a seulement joué sur l’EP Despise The Sun (1998), est de retour. Pourquoi avez-vous décidé de réintégrer l’ancien batteur du groupe ?

Dave est un batteur accompli et comme il a une histoire avec le groupe, le choix était une évidence.

Que renferme le DVD bonus ?

C’est un making-of de l’album. Tommy Jones a filmé le processus en entier depuis notre entrée en studio en aôut. Il y a des interviews de tous les membres du groupe et des personnes impliquées dans la production.

Suffocation a été introduit au Long Island Hall Of Fame le 18 octobre dernier…

C’est une forme d’accomplissement, de reconnaissance du milieu. Cela prouve qu’on a atteint un niveau très honorable.

Nuclear Blast est votre troisième label. Quelle est la différence avec Relapse, par exemple ?

Nous avons décidé d’aller chez Nuclear Blast car ils croient en nous et nous soutiennent à 100 %. Tu ne peux pas réellement trancher en disant : « Ce label est bon et ce label est mauvais ». Tous font au mieux, tu dois juste en trouver un qui te convient.

Quels sont vos projets à court terme ?

Nous travaillons sur quelques tournées aux USA et en Europe pour 2013. En parallèle, Terrance et moi avons pré-produit un titre pour le nouvel album de Criminal Element.

Appréciez-vous quelques jeunes loups de la scène Death Metal ?

Pour être honnête, je n’ai rien écouté de nouveau depuis un moment. Je suis trop concentré sur ma propre musique.