NAGLFAR : Cerecloth

Les années passent et les albums de Naglfar, s’ils se font rares, ont tendance à se ressembler un peu trop depuis Pariah (2005) même si la qualité a toujours été constante en général. Alors quid de cette cuvée 2020, huit ans après un Téras correct mais qui ne nous terrassa pas non plus complètement ? (...)

Commentaires fermés sur NAGLFAR : Cerecloth
Fermer le menu