Tankard - One Foot In The Grave - Artwork

Trente-cinq ans de Thrash et de bière pour nos amis teutons de Tankard (si l’on inclut leurs tout débuts sous le nom d’Avenger (1982) puis de Vortex (1982-1983)) ! Mais avant de remplir un jour la rubrique nécrologique Metal avec cet éternel Poulidor du Thrash outre-Rhin, à l’image du superbe artwork de ce dix-septième album studio signé Patrick Strogulski (disciple de Sebastian Krüger), penchons-nous sur One Foot In The Grave qui commence avec le très bon et Heavy « Pay To Pray ». Si R.I.B. nous avait paru certes efficace mais peu inspiré il y a trois ans, ce nouvel effort produit par Martin Buchwalter (Destruction, Accuser, Perzonal War, Suidakra) s’annonce de fort bon aloi : riffs tranchants, rythmes mid ou up-tempo bien rentre-dedans, et la voix du frontman Gerre plus que convaincante. Pas de répit ou peu donc ici, la superbe mélodie d’intro de la chanson-titre, presque Doom, étant d’ailleurs trompeuse… Les parties de guitare d’Andy Gutjahr se révèlent vraiment toutes inspirées (« Syrian Nightmare » en référence à l’actualité au Moyen-Orient, « Lock’Em Up ! », etc.) appuyées par une solide section rythmique bien rodée (la paire Frank Thorwarth (basse)/Olaf Zissel (batterie)). Cela risque de faire encore mal dans le pit lors de la prochaine tournée… de bière du quatuor allemand, surtout si son très sympathique chanteur au ventre toujours plus bedonnant s’en donne à cœur joie sur scène comme à l’accoutumée. Alors attendons volontiers avant la mise en bière de Tankard contrairement à ce qu’annonce de manière ironique l’artwork de ce One Foot In The Grave, et savourons cette nouvelle cuvée 2017.

[Seigneur Fred]

TANKARD
One Foot In The Grave

Fermer le menu