THE GOLDEN GRASS Come Back Again cover

Dans la famille du grand revival sixties/seventies actuellement, je voudrais le groupe The Golden Grass. Fondé en 2013 du côté de New York et remarqué l’année suivante par son premier LP éponyme paru chez Svart Records, le trio américain publie à présent son second effort longue durée composé seulement de 6 titres (de 2’37 à 9’44 mn cependant). Seraient-ils fainéants à ce point nos New-Yorkais pour recycler le Rock de papa avec une poignée de chansons ? Rassurez-vous, The Golden Grass arrive néanmoins à rafraîchir ce genre très en vogue ces derniers temps grâce à un véritable talent d’interprétation, mais aussi de songwriting Get It Together », très accrocheur dans sa structure et ses lignes vocales). Baignant parfois dans un blues à tendance sudiste Shadow Traveler » et son harmonica) mais surtout plus globalement dans une atmosphère légère emplie de psychédélisme avec ce côté British Soul à la manière des vétérans de The Pretty Things, ce nouvel album s’écoute avec un réel plaisir, les mélodies de Coming Back Again étant d’une grande fluidité et d’un feeling convaincant tout du long. Et quand ces trois grands nostalgiques durcissent un peu le ton au niveau des riffs, ils le font avec brio Down The Line » aux relents Sabbathiens). Une bonne galette idéale pour la fête des pères !

[Seigneur Fred]

THE GOLDEN GRASS
Coming Back Again

Fermer le menu