THE WHITE BUFFALO
On The Widow’s Walk
Rock/Country
Spinefarm Records/Universal Music
★★★★☆

Si le nom de The White Buffalo ne vous parle pas forcément, il y a tout de même fort à parier que vous ayez déjà été exposés à sa musique à travers les nombreuses séries TV où il a déjà placé plusieurs titres comme Sons Of Anarchy ou Californication, et bien d’autres encore sont à son palmarès. Alors qu’il avait clairement poussé les potards sur l’album précédent, Jake Smith (oui, The White Buffalo est un pseudo) revient en terrain plus sage sur On The Widow’s Walk afin de faire passer ses propres émotions, en dépit d’un premier extrait, le très Punk — et seul morceau véritablement énervé de la galette — « Faster Than Fire ». Pour le reste, nous sommes sur des titres acoustiques plus calmes, arrangés finement et dont la plus grande qualité est de nous prendre aux tripes. Jake vit sa musique, et nous revivons son histoire avec lui. La mise en son est chaleureuse, à croire qu’il joue juste à côté de nous. La seule chose qui fait défaut aujourd’hui en cette période de déconfinement, c’est de pouvoir remettre The White Bufflalo à fond les ballons dans sa voiture avec la fenêtre grande ouverte du fait ici de son adoucissement musical. [Julien Meurot]

THE WHITE BUFFALO : On The Widow’s Walk

Fermer le menu