Thy Art Is Murder - Holy War - Artwork

Le deathcore, style emblématique de ces dix dernières années avec des groupes comme Carnifex, Whitechapel ou encore les talentueux As Blood Runs Black, semble s’essouffler un petit peu. Cependant, de nombreux groupes, comme les Australiens de Thy Art Is Murder, prennent une revanche sur le style. Pourquoi ? Car ce Holy War est tout ce que l’on aime dans un album de Deathcore moderne : des riffs diaboliques, des blasts à en perdre la tête et des breaks venu de l’Enfer, aussi bien speed que beat down, qui font ravage. Nuclear Blast ne s’est pas trompé en les signant il y a 3 ans et c’est tout naturel qu’on les retrouve dans les plus grands festivals européens. Quelques titres en pagaille pour vous mettre à terre : « Coffin Dragger », l’incontrôlable « Fur and Claw » ou encore le vivifiant « Emptiness ». La production est compressée pour le style mais se laisse apprécier sans aucun problème. Pas de fioritures donc, un ensemble compact et fiable, vous passerez un excellent moment en écoutant cet album tout l’été.

[Loïc Cormery]

Thy Art is Murder
Holy War

Fermer le menu