VOLA
Witness
Metal alternatif progressif
Mascot Records

La force de Vola tient à mon sens dans son chanteur/guitariste Asger Mygind dont le registre clair le rapproche de celui de Dredg (souvent) ou en poussant un peu celui de Devin Townsend (rarement). Une bien jolie voix en tout cas. Que dire également des ambiances dont le groupe est un véritable orfèvre là dessus. Ce nouvel et troisième album des Scandinaves (Danemark et Suède) ne manque pas de moments forts, et la vision de Vola est souvent efficace, percutant dans les structures arythmiques fonctionnant très très bien dans l’ensemble. Witness se veut encore plus prenant, surtout dans les émotions de chaque morceau. Le groupe sait aussi faire disparaître ses influences Métal comme sur la douce balade « Freak» d’une durée de 4m50 de pureté aérienne. C’est la conjonction des influences et des approches qui rend cet album une fois de plus intéressant et qui l’éloigne de la meute de suiveurs. Mixé par le maître Jacob Hansen (Volbeat, Evergrey, Katatonia, etc.), tous les instruments sont mis en valeur de belle manière. Des gros hits comme le single « Straight Lines », « These Black Claws » et son refrain à tomber, ou encore « Napalm » au break incroyable, et enfin l’intense « Inside Your Fur », font de Witness un pur chef d’œuvre de la part de nos amis scandinaves à l’identité hors du commun. [Loïc Cormery]