WAR OF AGES
Alpha

Facedown Records
Metalcore / Heavy
★★★★✯

woa_alpha_3000x3000

Pour ceux qui ne connaissent pas, War Of Ages est un groupe originaire de Pennsylvannie rangé dans la catégorie Heavy Metalcore, c’est-à-dire que le combo mélange metal hardcore et ceci avec une touche mélodique omniprésente. Doté de guitaristes au doigté bien affûté, les riffs rapides bien typés As I Lay Dying, Unearth ainsi que les parties de solo sont légion dans cet album empli par la clarté et la positivité. Même arrivant après la vague metalcore, le groupe joue de riffs lourds et de mélodies en même temps, le duo de guitare fonctionnant à merveille, tout cela accompagné par une batterie qui fait parfaitement son boulot. Les compos sont directes et fraîches, et certaines pistes valent vraiment le coup à l’image de « Creator ». La voix rauque de Leroy Hamp dégage une bonne énergie tout au long de l’album, mais c’est finalement un metalcore propre et lisse qui se prête à nos oreilles, avec des solos sympas sans pour autant êtres ultra-nécessaires, mais qui affinent le tout. Ces 10 titres sont rondement bien menés, chaque membre maîtrise son instrument, on retrouve assez vite les rudiments du style sus-cité avec son lot de mosh part, quelques parties d’arpège en son clair, une voix saturée, mais bien dosée, qui parfois se délie de sa mue pour poser quelques parties de chant clair pas désagréables. La nouveauté réside donc au niveau du chant clair, car Andy Cuttrel (basse) vient d’arriver dans le groupe et montre tout l’étendue en terme de refrain qui fait mouche. Des titres comme « Fullness », « Buried Alive » ou encore « Hollow Point » résonnent encore dans nos têtes. La production signée Jason Suecof (Trivium, August Burns Red, etc …) est juste au top. Après sept albums, Alpha, le huitième, mérite enfin au groupe de prendre encore plus son envol, du moins aux US et de montrer une évolution conséquente en terme de compositions. War Of Ages est l’un des groupes Metalcore US intéressant depuis ces derniers mois.

[Loïc Cormery]