acod-inner-light

Si vous nous suivez depuis quelques temps, vous avez forcément déjà croisé AcoD, ne serait-ce que lors du Metal Obs’ Tour, l’an dernier, aux côtés de Bukowski et Dagoba. Les Marseillais avaient la lourde tâche d’ouvrir chaque soirée, ce qu’ils faisaient avec brio ! L’entreprise de démolition continue de plus l’espace de trois titres, enregistrés – logiquement – à Marseille, au studio Eagle Black d’un certain Shawter… Au programme des trois morceaux de ce nouvel EP : bris de nuque express pour amateurs de musique extrême, sans pour autant délaisser cet élément essentiel qu’est la mélodie. Si la musique est lourde, elle n’en reste pas moins très bien équilibrée dans sa composition, et parfaitement exécutée (mention spéciale pour le dernier titre, « Black Creed », et ses cordes inspirées avant un breakdown du tonnerre). On s’imagine aisément retourner dans le pit avec ces joyeux drilles, ce qu’on ne manquera évidemment pas de faire dès que l’occasion se présentera !

[Philippe Jawor]