En attendant le nouvel album du groupe, Aerosmith nous revient avec un nouveau DVD live capté en 2014, pendant le fameux Download Festival. Ici pas de fioriture, mais du rock pur et dur avec  un groupe au somment de sa forme. C’est donc avec un plaisir non dissimulé que nous appelons Tom Hamilton, bassiste originel qui sévit depuis plus de 45 ans au sein de l’un des plus grands groupes de tous les temps, rien que ça.

[Entretien avec Tom Hamilton (basse) par Julien MEUROT, julien@metalobs.com]

Promo Pic 4_Aerosmith Rocks Donington 2014 © Ross Halfin

« Aerosmith rocks Donington » fait suite à votre DVD « Rock For The Rising sun », sorti il y a à peine deux ans…
Le DVD précédent était une démarche différente : nous allions jouer là où personne ne voulait aller après la catastrophe de Fukushima. Son montage fait également plus penser à un rock movie plus qu’à un concert en tant que tel. Ici, nous présentons un concert live très rock, avec une énergie incroyable. Nous captons tous nos live, mais celui-là a vraiment été l’apogée. Plus la tournée avançait et plus nous nous sentions bien ; sortir ce live était une évidence.

Il est clair que vous semblez bien vous amuser sur scène !

Tout à fait. Nous sommes heureux de voir que notre public rajeunit, et nous puisons notre force dans leurs regards émerveillés.

La prise de son est vraiment très puissante…

J’en suis très fier, effectivement. Je ne suis pas client des captations live, généralement : pour moi, le son devient vite plat et dessert la musique. Je préfère le son des albums studios.  Mais pour ce DVD, je dois dire que le son est particulièrement massif.

Promo Pic 8_Aerosmith Rocks Donington 2014 © Ross Halfin

Quel est votre planning dans les mois à venir ? Avez-vous ou allez-vous commence à bosser sur le nouvel album, par exemple ?

Nous allons rester tranquille jusqu’à 2016. À titre personnel, j’ai déjà pas mal d’idées et j’ai surtout 3 ou 4 morceaux qui pourraient très bien finir sur notre prochain album. Je ne sais pas si les autres ont déjà quelques idées, mais j’aimerais bien tester mes titres avec le groupe lors de nos prochaines répétitions. Ce qui est certain, en revanche, c’est que nous serons sur la route en 2016, probablement pour une tournée estivale en Europe.

T’entraines-tu pour garder la force lors de ces périodes de break ?

Pas vraiment (rire). En fait, il arrive que je passe des semaines sans toucher ma basse. A contrario, je peux passer des semaines sans la lâcher. Mais en réalité… je suis devenu un peu flemmard !

Promo Pic 6_Aerosmith Rocks Donington 2014 © Ross Halfin

Votre tournée américaine vient de s’achever, et vous a vu jouer dans des villes où vous n’aviez jamais mis les pieds avant…

Cela nous permet de rester en contact avec tous nos fans. Certaines dates ont été géniales. Même si nous jouons toujours dans de très grandes salles, la ferveur n’est pas toujours la même. Les gens étaient vraiment surexcités.

Il doit encore exister des endroits où vous n’avez jamais joué !

Évidemment. J’adorerais jouer en Iran ou même à Cuba, maintenant que l’embargo est moins strict.

Un mot de la fin ?

Maintenant que je suis totalement guéri de mon cancer, j’ai faim de scène et de rock’n’roll. J’espère que nous sortirons bientôt un nouvel album, ou qu’au moins nous serons sur la route. Je sens une bonne énergie en ce moment, et j’ai envie d’en profiter !

Retrouvez la chronique du DVD live « Aerosmith rocks Donington 2014 » en cliquant ici.