You are currently viewing AXEL RUDI PELL : Diamonds Unlocked II

AXEL RUDI PELL : Diamonds Unlocked II

AXEL RUDI PELL
Diamonds Unlocked II
Heavy Metal
Steamhammer/SPV

Axel Rudy Pell sévit depuis 1988 et fait partie de la race des vétérans. Fortement influencé par les années 70/80 et fils spirituel de Ritchie Blackmore devant l’éternel, le bougre s’est entouré d’une pléiade de musiciens très talentueux comme Bobby Rondinelli (ex-Rainbow), le claviériste Ferdy Doernberg (Roland Grapow) ou encore e chanteur Johnny Goeli (Hardline). Pour faire patienter ses fans avant son prochain méfait, le voici de retour avec Diamonds Unlocked II, un nouvel opus de reprises dans lequel il rend hommage à ses maîtres et influences diverses et variés. Une fois encore, Axel a choisi d’être très éclectique et balaye très large en s’attaquant à des tubes Pop, Rock ou Blues qui ont hanté les charts. Des choix parfois très surprenant comme cette cover de Paul Anka « She’s A Lady « de 1971, ou encore ABBA avec « Eagle » dont le mentor de Rudi, Ritchie Blackmore, est très friand. L’ombre de Rainbow plane aussi sur la version longue de « Lady Of The Lake » ou  encore avec « Room With A View » de Tony Carey (Ex-Rainbow). Au final, cette nouvelle galette s’avère excellente, et permet de redécouvrir des classiques comme « Paint It Black » (The Rolling Stones), « Black Cat Woman » (Geordie), ou bien encore « There’s Only One Way To Rock », une pépite de Sammy Hagar (ex-Van Halen). Pour les inconditionnels du maître teuton. [Pascal Beaumont]