CROSSFAITH : solide soirée au Trix à Anvers

La petite salle du Trix à Anvers affichait complet pour accueillir le groupe de metalcore japonais Crossfaith.


Pour l’occasion il était précédé de deux groupes dont le duo de noise industriel Black Futures ( une guitare et une batterie) qui se révèle une entrée en matière intéressante.
Vient ensuite Ocean Groove, un groupe de nu metal australien distribué lui aussi par le label UNFD, qui nous distille un concert bon musicalement qui, sur le plan de l’ambiance, ouvre une voie royale à la tête d’affiche.

Crossfaith m’avait vraiment épaté l’an passé sur la scène principale du festival à Alcatraz de par l’énergie qu’il avait dégagée tout en délivrant une prestation musicale de très bonne facture. Le concert à Anvers n’a rien à envier !! Appuyés par une base rythmique solide, les guitares nous sortent une rythmique d’enfer entrecoupé de solis assez intéressants. Bien entendu, le chanteur Kenta Koie n’est pas en reste et est bien soutenu par Terufumi Tamano plus en verve en tant que chanteur qu’en tant que claviériste.


Très bon concert que celui-là et ce même si l’effet de surprise n’y était plus. Un commentaire quelque peu négatif toutefois ; la brièveté de la prestation, moins d’une heure, rappels compris. [Sante Broccolo]