GDOB2-30CH-001.cdr

Accomplissant pratiquement un parcours sans faute avec deux albums aux couleurs rock progressif, Dead Letter Circus change la donne en ce milieu d’année avec son nouvel effort Aesthesis. This is the Warning, sorti en 2010, avait mis le groupe en haut des podiums et depuis il s’y accroche corps et âme dans son pays. DLC met les pendules à zéro et part dans des contrées rock alternatif épuré du meilleur goût avec un trait d’émotion type Soundgarden, Pearl Jam et une pointe de Tool. La production léchée de Mr Chris Lord Alge est bonne, et les compos s’envolent pratiquement tout le temps ; le but de la manœuvre est de vous faire chavirer ! L’atout majeur est donc Kim Benzie, qui comme à son habitude propose une palette vocale très bonne et sensible sur bon nombre de moments. Il n’ y a pas forcément de titre plus haut que l’autre, tout s’assemble à merveille et Dead Letter Circus, grâce à ce virage, risque de se retrouver très vite en haut du podium ici aussi.

[Loïc Cormery]

Retrouvez l’interview de Dead Letter Circus en cliquant ici