Départ de la chanteuse Charlotte Wessels et des autres musiciens de Delain pour un retour aux sources de son claviériste fondateur Martijn Westerholt. Faisons le point. [Par Seigneur Fred – Photos : DR]

Martijn Westerholt, le fondateur du groupe de Métal symphonique néerlandais Delain, a décidé de faire de nouveau cavalier seul, comme, rappelons-le, à l’origine de la création de son propre projet en 2002 après avoir quitté Within Temptation pour des raisons de santé, et ce, après avoir participé (et joué live) en tant que claviériste sur les deux premiers albums cultes Enter et Mother Earth de la célèbre formation de son frère Robert et de sa belle-sœur Sharon den Adel. Après une démo intitulé Amenity en 2002, il avait alors donné naissance au premier album de Delain, Lucidity, qui comprenait pléthore d’invités de renom et qui à l’époque, avait justement soulevé quelques interrogations sur la nature même du groupe et de son avenir live étant donné que Delain était un simple projet studio qui n’avait pas pour objectif de jouer live à travers le monde avec un line-up bien défini, mais fort de son succès, les choses évoluèrent rapidement pour le groupe batave.

Tous les musiciens, c’est-à-dire le guitariste Timo Somers, le bassiste Otto Schimmelpenninck van der Oije, et le batteur Joey de Boer, ainsi que notre amie chanteuse Charlotte Wessels (qui a toujours été extrêmement disponible pour Metal Obs comme en atteste la photo ci-contre) quittent donc Delain après la décision de son leader. On ne s’inquiète pas trop sur leur futur… Par exemple, Charlotte, qui possède en outre son propre side-project Phantasma, est présente sur le site de crowdfunding Patreon sur lequel vous pouvez d’ores et déjà soutenir ses projets artistiques. Tout ce beau monde va donc ainsi continuer ses projets respectifs et en créer d’autres à venir probablement étant donné la situation sanitaire actuelle propice à la création dans son home studio. A noter que la jeune guitariste Merel Bechtold avait déjà quitté le navire en 2019 afin de privilégier son nouveau projet Dear Mother, elle qui évolue déjà au sein de Mayan (au côté de Mark Jansen d’Epica) et Purest of Pain (qui a splitté en 2020) ou qui avait aussi participé au projet live de The Gentle Storm avec Arjen Anthony Lucassen et Anneke van Giersbergen. Bref, en gros ça sentait déjà un peu le sapin au royaume de Delain depuis quelques temps, et la crise liée au virus de la covid-19 n’arrangeant en rien les affaires du groupe (tournées et autres concerts) a probablement permis de faire le point sur l’avenir de Delain qui redevient un one-man band studio.

DELAIN live @ Hellfest Festival 2010 avec Charlotte Wessels (chant)
et le bassiste Otto Schimmelpenninck van der Oije (en arrière plan)

=> Voici le communiqué officiel du claviériste Martijn Westerholt publié le 15/02/2021, et donc désormais seul chef d’orchestre de Delain :

Delain
15 février, 05:00
Message Martijn:

Delain Goes Back to its Roots

For the last year or so, the collaboration within the band ceased to work as well as it once had. Some of us were no longer happy with the current roles in the band. We all tried very hard to find a solution for over a year, but sadly we were unable to find one.
As a result, we will all be going our own ways and pursuing our own endeavors. I am very sad our cooperation has come to end, but at the same time I am very grateful for all the years we were able to work together. Together we toured the world, shared highs and lows, and met with many successes as well as times that pushed us to learn and grow. We all enjoyed meeting our fans and making new friends all over the globe. I would like to thank my fellow bandmates and wish Timo, Otto, Joey, and especially Charlotte the very best for the future. And I hope that will mean onwards and upwards to new musical adventures for each of them !
That being said, Delain will live on. The others have chosen to pursue different paths. I have decided to keep Delain alive by continuing on with writing and producing the music for Delain as I always have. I started Delain as a project in 2002 and for the next album I will take it back to a project form, releasing music with special guests. As it looks now many familiar faces will be returning to join me on this journey.
I can’t express my gratitude enough to all of you Delainers that have supported us over so many years. Your dedication to the music and the community you created for us has been overwhelming. Even though this situation is not ideal, change never usually is at first, I hope you will continue to join Delain on its new journey. This is not the end of Delain. It’s the end of a chapter, but also the beginning of a new one.


On attend donc avec plaisir les nouvelles aventures de Delain et son leader, mais aussi celles des anciens membres et tout particulièrement de son ancienne chanteuse. Leur dernier opus Apocalypse & Chill (Napalm Rec./2020) reste disponible dans toutes les bonnes crèmeries et vous pouvez retrouver leur interview dans le numéro 91 de METAL OBS (janv-fév. 2020).