departe-failure-subside-cover

Comme en Scandinavie, les Australiens sont peu nombreux dans leur pays mais les musiciens y sont impliqués dans moult formations. D’abord fondé sous le nom Ørannis en 2011 du côté de Hobart en Tasmanie, on y retrouve le chanteur et multi-instrumentiste Sam Dishington alias « Disho » ainsi que le guitariste Mitchell Golding, tous deux issus du groupe de Techno-Death chrétien australien Separatist. Une fois les présentations faites, cela ne vous donne pas forcément la couleur de la bête, car Failure, Subside est en effet un premier essai dur à apprivoiser. Très sombre, oppressante (l’intro « Seas Of Glass » donne le ton), déchirante même (« Vessels »), construisant des atmosphères hypnotiques uniques (« Ruin » et son break salvateur, « Ashes In Bloom ») proches du Drone ou Doom Metal, grâce notamment à un important travail au niveau des guitares, la musique de Départe captive. Voici encore un groupe inspiré sur la scène Métal extrême australienne décidément prolifique ces derniers temps (Ruins, Sanzu, Ne Obliviscaris, etc.).

[Seigneur Fred]