You are currently viewing FEAR FACTORY : Aggression Continuum

FEAR FACTORY : Aggression Continuum

FEAR FACTORY
Aggression Continuum
Cyber death/thrash metal/indus
Nuclear Blast

Un nouvel album de l’Usine de la Peur ? Sincèrement, on n’y croyait plus à vrai dire car l’entente n’était plus très cordiale depuis longtemps entre le chanteur historique et co-fondateur Burton C. Bell, et son guitariste et autre co-fondateur, Dino Cazares. En 2015, Genexus ouvrit cependant des portes (que Burton a claquées depuis) vers de nouvelles sonorités même si l’ensemble sentait le réchauffé du côté des riffs de Dino et que le grand blond était à la peine au micro en live. L’ingé’ son français Damien Rainaud (bassiste de Dragonforce (live) en 2019, et Once Human au côté de Logan Mader) a cette fois carrément produit ce dixième album studio, et repris en charge les claviers et arrangements (alors que l’habituel Rhys Fulber semble avoir passé la main, ne s’occupant que d’une poignée de chansons ici). Le résultat sur Aggression Continuum mixé par Andy Sneap sonne finalement assez frais. On y retrouve diverses madeleines de Proust pas totalement périmées, comme le côté martial et rentre-dedans de Demanufacture ou Mechanize (« Recode », « Fuel Injected Suicide Machine »), le groove d’Obsolete (le très convaincant « Cognitive Dissonance » avec ces growls et ces breaks) ou Digimortal (« Disrupt »). Bien sûr, certains claviers de Damien Rainaud donneront des boutons aux fans qui pleurent le départ de Burton C. Bell qui se consoleront avec Ascension of the Watchers… Du changement dans la continuité en quelque sorte. [Seigneur Fred]

=> Retrouvez notre interview intégrale du guitariste Dino Cazares ici