Dans la catégorie « La France A Un Incroyable Talent », il faudrait rajouter « La France A De Très Bons Groupes De Metal Et Il Faut Parler D’Eux » ! Mind Whispers fait partie de ceux-là ! Le problème avec les groupes Français, c’est que l’on ne s’attarde peu ou pas du tout sur leur sujet. Remédions à ça tout de suite et parlons du cas Mind Whispers. Natif de notre belle ville de Bergerac (une ville qui a du flair… eh oui Cyrano, quoi !) et créé en 2003, Mind Whispers officie dans un registre dark-métal pour puristes. Puristes en effet, car à l’écoute de ce quatrième album, la musique complexe, technique et mélancolique du combo fait référence au culte du culte du genre : Paradise Lost (Lost Paradise), les excellents Neolithic (PL) et Dark Heresy (UK). Les connaisseurs feront le rapprochement tout de suite. Ce sont des références, certes spécifiques, mais qui servent au plus haut  point l’atmosphère particulière qui compose les sept titres de Cosmic Obedience et en font un album à part dans le paysage métallique Français. Avec la production et le packaging proposés, on sent que nos musiciens on vraiment mis les moyens pour arriver à quelque chose de solide, qui pourrait les exporter hors de nos frontières et côtoyer la concurrence. Mind Whispers n’a pas à rougir de son talent. Il en a un, lui… [Guillaume Gautier-Boutoille)Dans la catégorie « La France A Un Incroyable Talent », il faudrait rajouter « La France A De Très Bons Groupes De Metal Et Il Faut Parler D’Eux » ! Mind Whispers fait partie de ceux-là ! Le problème avec les groupes français, c’est que l’on ne s’attarde peu ou pas du tout sur leur sujet. Remédions à ça tout de suite et parlons du cas Mind Whispers. Natif de notre belle ville de Bergerac (une ville qui a du flair… eh oui Cyrano, quoi !) et créé en 2003, Mind Whispers officie dans un registre dark-métal pour puristes. Puristes en effet, car à l’écoute de ce quatrième album, la musique complexe, technique et mélancolique du combo fait référence au culte du culte du genre : Paradise Lost (Lost Paradise), les excellents Neolithic (PL) et Dark Heresy (UK). Les connaisseurs feront le rapprochement tout de suite. Ce sont des références, certes spécifiques, mais qui servent au plus haut point l’atmosphère particulière qui compose les sept titres de Cosmic Obedience et en font un album à part dans le paysage métallique Français. Avec la production et le packaging proposés, on sent que nos musiciens on vraiment mis les moyens pour arriver à quelque chose de solide, qui pourrait les exporter hors de nos frontières et côtoyer la concurrence. Mind Whispers n’a pas à rougir de son talent. Il en a un, lui…

[Guillaume Gautier-Boutoille]