Rival Sons : une vague de bonnes ondes à la Sirène de La Rochelle

 

C’est un vent tout droit venu de l’autre côté de l’Atlantique qui a soufflé sur La Rochelle dimanche dernier. Rival Sons a colonisé La Sirène le temps d’un soir pour nous offrir un show made in Great Western.

[Texte : Elisa Constantin / Photos : Jessica Saval]

Premiers à planter leur drapeau sur scène : les canadiens de The Sheepdogs et leur bon vieux blues Rock n’Roll. De quoi bien démarrer cet American road trip !

Place maintenant à Rival Sons. Nos chers Californiens se font attendre avec une mise en scène de début de set plutôt sombre : une longue minute de bruitage simulant les battements de cœur de la carcasse du chien de la cover de Feral Roots nous plonge dans une atmosphère angoissante mais excitante.

Le show commence sur un « Back In the Wood » très bien envoyé par Michael Miley à la batterie, suivi par un « Sugar On The Bone » maîtrisé à la perfection par tous les membre du groupe. Entre titres phares et nouveaux morceaux, Rival Sons électrise la salle. Une voix de maître, des dandinements et des jeux de micros à n’en plus finir, Jay nous surprend à chaque son qu’il produit. La Sirène est envoutée…

On retiendra un rappel tout en émotion avec « Shooting Stars » puis un public qui s’enflamme sur le dernier titre de la soirée : « Keep on Swinging ».

Blues, country, rock ? Difficile de ranger Rival Sons dans une case… Avec un guitariste au style biker et un claviériste hippie, on pourrait dire : bon mélange entre Route 66 et Woodstock !

 

Photos prises pendant le concert du 09/02/19 au Bataclan

© Jessica Saval

© Jessica Saval

© Jessica Saval

© Jessica Saval

© Jessica Saval

© Jessica Saval

© Jessica Saval

© Jessica Saval

© Jessica Saval

© Jessica Saval