SINISTER
Deformation Of The Holy Realm
Death Metal
Massacre Rec.
★★★☆☆

Injustement relégué comme second couteau derrière les leaders plus imposants du genre, Sinister garde sa foi intacte envers le Death Metal malgré les années à défaut d’évoluer. Les Hollandais débordent toujours autant d’énergie (la chanson-titre écrase tout sur son chemin, passée l’intro « The Funeral March ») jusqu’au-boutisme dans leur obsession lyrique contre la Sainte Église s’en donnant à cœur joie sur ce quatorzième péché d’une brutalité rare. S’ils ne délaissent pas totalement les petites touches de claviers ou samples ainsi que les trop rares passages à la guitare acoustique qui apportaient déjà une certaine ambiance sur Syncretism (« Apostles Of The Weak », « Scourged By Demons »), il en faudra bien plus encore à Sinister malheureusement pour espérer à l’avenir rassembler de nouveaux fidèles. [Seigneur Fred]