The Struts : la leçon !

Les Struts nous ont gratifié d’un show glam-rock tout en générosité lors de leur passage à Paris ! [Texte et Photos : François Capdeville]

Menés par leur dynamique frontman Luke Spiller, The Struts n’ont pas failli à leur réputation gagnée si vite d’être de véritables bêtes de scènes. Quelle énergie ! Quelle générosité ! Tout en paillettes, Luke a cette attitude glam-rock qui nous fait penser immanquablement à Brian Slade, la star du film Velvet Goldmine. Ses yeux, rehaussés de Kôhl, pétillent d’excitation et de plaisir. Ses « r », roulés à la bavaroise, viennent donner une touche baroque à sont chant lyrique.

Grand moment de la soirée également: l’apparition surprise de notre guitar hero national Yarol Poupaud qui monte sur scène pour interpréter « Rebel Rebel ». Les Struts sont immanquables sur scène, avec un son qui sonne davantage 70’s que sur leurs
albums. Prochaine étape en France : jouer dans des salles bien plus grandes que celle du Trabendo, plein à craquer. Ils en ont largement les capacités.

Playlist :

  • Primadonna Like Me
  • Body Talks
  • Kiss This
  • In Love With a Camera
  • Fire (Part 1)
  • Dirty Sexy Money
  • One Night Only
  • Mary Go Round
  • Rebel Rebel (David Bowie cover)
  • Somebody New
  • Dancing in the Dark (Bruce Springsteen cover)
  • Put Your Money on Me
  • Where Did She Go
  • Ashes (Part 2)
  • Could Have Been Me

struts

struts1

struts3
struts5

struts6
struts9

struts10

struts11

struts12

struts13
struts17
struts19
struts21