thundermother_road_fever

Du Rock’n’Roll aux racines solidement ancrées dans les pas de glorieux aînés, voici ce que nous envoie droit dans les dents le déjà deuxième album des Suédoises de Thundermother. On pense tout de suite à AC/DC, à Motörhead – évidemment un peu à Crucified Barbara aussi – et on n’arrive pas à empêcher ses pieds de battre une mesure effrénée. La voix de Clare Cunningham, éraillée comme celle d’une frontwoman éreintée par des années de tournée chante très justement la vie sur la route (“Roadkill”, “Vagabond”) et sur la scène (“Alright Alright”, “Gimme Some Lights”, le très bluesy “Thunder Machine”), sans oublier d’en placer une pour ses camarades (“Rock’n’Roll Sisterhood”). Une fois de plus, Thundermother prouve que la guerre des sexes ne s’applique pas quand il s’agit pour des Scandinaves de produire du bon Hard Rock !

[Philippe Jawor]

Retrouvez l’interview de Thundermother en cliquant ici