URGEHAL Aeons In Sodom-1500x1500-300dpi-RGB

Cet album posthume d’Urgehal vient tristement clore la riche carrière du groupe norvégien suite au décès prématuré en 2012, à l’âge de 34 ans, de son guitariste/chanteur Trond Bråthen, alias « Trondr Nefas », selon les dires quelque part dans un des bois préférés de l’artiste… Le guitariste rythmique Enzifer a ici composé la moitié des chansons et enregistré toutes les parties de guitares (sauf les soli) et de basse avec le batteur Uruz, l’autre moitié ayant été composée et les soli de guitares déjà mis en boîte par son leader avant sa mort. Quant au chant, il est assuré par une pléthore d’invités venus invoquer le diable une dernière fois en mémoire du défunt. Citons pêle-mêle les très convaincants Nocturno Culto (Darkthrone, Sarke), Nattefrost (Carpathian Forest), Nag (Tsjuder), Hoest (Taake), Niklas Kvarforth (Shining), etc., bref, du beau monde issu de cette fameuse scène True Norvegian Black Metal pour un ultime et vibrant hommage avec la manière qui plus est, même si, il faut bien l’admettre, Urgehal resta bien souvent dans l’ombre de ces derniers. R.I.P.

[Seigneur Fred]